Destination futur : à quoi ressembleront nos vacances dans 10 ans ?

Destination futur : à quoi ressembleront nos vacances dans 10 ans ?

Destination futur : à quoi ressembleront nos vacances dans 10 ans ?

L’internaute Gogo a fait appel à la communauté yoomaneo en se demandant à quoi vont ressembler nos vacances dans 10 ans ? 

Les destinations seront de plus en plus insolites : vous pourrez passer des vacances sur la lune, dans des hôtels sous-marins, dans des bulles volantes… Et pour choisir efficacement votre destination, il vous suffira d’écouter les conseils de votre assistance voyage : une IA qui, aidée d’algorithmes ultrapuissants, puisera dans votre banque de données personnelles et analysera vos goûts pour vous proposer des itinéraires personnalisés. Grâce aux lunettes de réalité virtuelle, vous pourrez rapidement vous faire un avis sur l’expérience choisie en la testant en ligne avant de la valider… 

En bref, il semble logique que les avancées technologiques vont sans aucun doute transformer nos façons de voyager. 

Pourtant en lisant les réponses de la discussion, les vacances du futur seront surtout affectées par le réchauffement climatique et, loin des prouesses technologiques, elles seront avant tout durables.

Vers un tourisme respectueux de l’environnement

Le dérèglement climatique va modifier les zones d’attraits touristiques et donc les infrastructures associées – soleil_vert

Le climat est préoccupant, les destinations vont être impactées pour les vacances d’été, prudence. – Mee

Les vacances restent un moment privilégié même si par nécessité on est quelquefois obligés de rogner sur certaines dépenses. Mer, montagne, campagne, peu importe. Profitons car on ne sait pas ce que nous réserve l’avenir. – Lumaxel

Inflation, pouvoir d’achat malmené, hausse des prix du carburant, côtes en feu… Les vacances oui ! Mais responsable et en sobriété. – Raph38

Nous partirons en vacances écolos : cyclotourisme, camping sauvage avec douches collectives… – Manu28320

Les touristes, à la recherche de sens, partiront en voyage “intérieurs”. Ils laisseront tomber le tourisme de masse pour envisager des vacances où la rencontre avec les locaux sera privilégiée. 

Du tourisme de masse au tourisme créatif

On va se tourner vers des façons de travailler plus respectueuses et durables, je pense par exemple au tourisme créatif qui consiste à créer (avec les locaux) plutôt qu’à consommer. Et ce qui est top avec ce type de tourisme, c’est qu’il n’est pas question de haute ou basse saison. Le tourisme créatif peut aussi valoriser des destinations peu touristiques. Un exemple de tourisme créatif : apprendre le flamenco en Espagne. – Majoub

Merci à Gogo, Manu28320, Majoub, Mamymary, Lumaxel, Soleil_vert et Raph38 pour leurs contributions à cette discussion !

Si vous aussi vous souhaitez donner votre avis sur ce sujet, contribuer aux articles yoomaneo ou poster vos propres discussions, rendez vous sur la communauté !

Un article rédigé par Marion. 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FR